À propos

 

 

 

 
 Historique

Jusqu'en 1969, les dispositions ministérielles (instructions et recommandations) définissent l'éducation physique comme une discipline d'accompagnement :

 • compensation au travail intellectuel en rafraîchissant l'attention (1923);
 • accompagnement des disciplines intellectuelles pour les rendre plus acceptables, plus profitables (1949);
 • activité stimulante ayant d'heureux effets sur le développement général de l'enfant et sur les résultats du travail scolaire (1960).

Créée en 1939, grâce à une circulaire du ministre de l'Éducation Nationale Jean Zay , l'USEP doit apporter sa collaboration aux autorités scolaires dans le domaine de l'éducation physique, et organiser au sein des établissements scolaires ce qui est proprement dit athlétisme et sport ainsi que compétitions et championnats.

En fait l'USEP offre aux enfants des activités péri-scolaires, assurant une continuité et une cohérence entre l'éducation physique obligatoire et les activités volontaires du jeudi, mais c'est essentiellement une assistance technique qu'elle apporte aux instituteurs. L'USEP prépare le futur adolescent à sa prochaine vie.
 
Dès 1948, partant du constat que les enfants ne peuvent participer aux rencontres sportives sans un minimum de préparation physique, l'USEP va s'occuper d'Éducation Physique, persuadée qu'il ne peut y avoir d'Éducation Physique sans le couronnement du sport, et non plus de sport sans le fondement d'Éducation Physique.

A partir de 1969, avec la mise en place du tiers-temps pédagogique et la reconnaissance de l'éducation physique comme un des temps principaux de l'éducation globale des enfants, les activités sportives traditionnelles péri-scolaires sont introduites dans ce nouveau schéma où l'USEP trouve naturellement place.
 

Fonctionnement

En Essonne, nous proposons un projet de rencontres départementales conforme aux finalités de La Ligue Française de l'Enseignement et de l'Éducation Permanente et aux objectifs définis par les Instructions Officielles du Ministère de l'Éducation Nationale. Les différents champs d'activités et d'épreuves sportives scolaires et péri-scolaires proposés tiennent compte de deux constats : c'est en se référant aux «pratiques sociales et culturelles» que l'on donne du sens aux « pratiques physiques scolaires ».

 • Apprendre et penser sont des activités toujours situées dans un cadre culturel : Bruner.

 • L'apprentissage à l'école ne se justifie que s'il peut être réinvesti en dehors de l'école : Goirand.

À propos

L'USEP, mouvement sportif de l'Éducation Nationale,  est une des deux composantes sportives, avec l'UFOLEP,  de la Ligue Française de l'Enseignement.

Avec 105 comités départementaux, 12 648 associations, 818 330 licenciés et 55 562 animateurs, elle est une des plus grandes fédérations sportives françaises. De par son origine, ses militants, ses statuts... elle est intimement liée à l'école. L'histoire nous aide à mieux  comprendre son évolution.
 

Les Instructions Officielles successives,
La loi sur le sport de 1984 vont amener l'USEP à faire peau neuve et à revoir ses statuts : elle est à la fois mouvement pédagogique, fédération sportive et mouvement associatif.

Un décret du Conseil d'État du 6 novembre 1992 va agréer l'USEP, de par son appartenance à la Ligue de l'Enseignement et de l'Éducation Permanente, à apporter son concours à l'enseignement public.

La reconnaissance de son rôle sera confortée et renforcée par la signature d'une convention en 1999 avec le Ministère de l'Éducation Nationale. La mission de service public confiée à l'USEP par le ministère porte sur :

 • la construction d'une véritable culture sportive par l'organisation de rencontres adaptées à l'âge des enfants,
 • l'apprentissage de la citoyenneté par la responsabilisation progressive des enfants dans le fonctionnement de l'association d'école.

 

Activités

Les diverses rencontres uni-sport que nous proposons couvrent l'ensemble des quatre compétences définies dans les instructions officielles de l'Éducation Nationale.

Les enseignants du premier degré sont polyvalents. Leur connaissance globale des enfants leur permet de centrer la pédagogie sur l'enfant. Il est donc judicieux de proposer des rencontres de caractère interdisciplinaire. On peut y mettre en jeux des compétences générales d'attitudes et de méthodes communes à l'ensemble des disciplines. Les rencontres que nous proposons permettent de se donner les moyens d'une éducation civique par le vécu d'une vie associative.

 

USEP en Essonne

 

35 595 adhérents, dont 34 491 enfants

322 rencontres départementales sur temps scolaire

41 rencontres départementales hors temps scolaire

27 rencontres locales décentralisées

4 centres sportifs permanents